Ce village de 4500 habitants situé à 620 m dans les montagnes sardes du Supramonte. Berceau des bandits sardes, il est devenu célèbre de nos jours grâce aux 400 fresques murales politiques – anarchistes – qui ornent les murs ds maisons du bourg. Ces muralès (comme ils les nomment) dénoncent toutes les formes de pouvoir abusif et surtout défendent les faibles, les petites gens, la ruralité (fidèle à la tradition du bandit sarde Giovanni Corbeddu Salis ).

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les Murs à Orgosolo parlent, croyez- moi ! Pour en savoir plus, suivez cette page de Wikipedia Orgosolo

w, juin 2018.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s