La TouRnée a pris le chemin le plus court pour aller au désert. Il faut tourner à gauche après la station essence à 1,33 € le 95 à la sortie du village d’Arguedas où nous venons de passer la nuit. Le panneau, fond marron et écriture blanche, est petit et pas très visible : il ne faut pas le rater.

L’entrée …

Au milieu …

Le Nord …

Le désert des Bardenas en Navarre est la conséquence de 2 phénomènes. Une géologie sablonneuse et calcaire. Un climat sous la dépression de l’Ebre, aride et sous influence méditerranéenne, qui détourne les nuages soit au sud soit au nord vers les Pyrénées. Les rares pluies sont diluviennes qui creusent toujours plus le paysage.

Il a servi de décors à de nombreux films de western spaghettis ou européens qui voulaient faire l’économie de l’Ouest américain. Et pour compléter le tableau c’est une zone d’essai de l’aviation militaire bruyant avec des vautours qui planent au dessous de toi dès que tu t’arrêtes. Pour faire encore plus vrai.

Et pour planter le décor final : la Harley est passée malgré les pistes, les cailloux et les 35 degrés, du Sud au Nord, là où la route est plus variée et moins fréquentée (encore).

Et nous voilà pris par le blues du désert … A voir absolument !

les W 💋💋.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s