… écoutez comment la cloche du corona sonne !

Tout le monde en parle et ceux qui devraient savoir ne sont pas d’accord entre eux. Face à cette cacophonie, je n’ai ancun scrupule à ajouter mon opinion. Aucun.


1er scoop et mauvaise nouvelle : je suis totalement incompétent en médecine et je le revendique carrément. Ça commence mal vous me direz.


2ème : Le corona est un virus et une cloche. Une pandémie, c’est un mélange de médecine et de contagion, phénomène statistique. Et il n’y a pas grand monde qui s’occupe de la cloche et encore moins qui écoute comment elle sonne statistiquement. Par hasard, il se trouve que les stats, je les ai apprises et beaucoup pratiquées dans mes jobs. Alors j’ai ressorti mes meilleurs souvenirs de ce passé et j’ai travaillé pour sortir mes estimations. Je vais me mouiller


3ème : le coronavirus est une pandémie qui galope de personne en personne vers la masse de la population et donc elle suit les lois statistiques de la courbe de Gauss et des probabilités. Et que dit cette vieille courbe en cloche ? Rien mais elle montre clairement qu’il faut autant de temps pour parvenir à son sommet (qui est un Grand Ballon et pas un Pic) que pour en descendre. Si elle est normale … et quelques chouïa de plus si elle est anormale, les spécialistes disent asymétrique. Alors l’ombre d’un instant, j’ai abandonné la sur-information des canaux et réseaux, j’ai mis en arrière plan les impressions et les émotions : il faut savoir garder raison. Et j’ai une nouvelle fois redonné ma confiance à la courbe pour suivre sa pente, faire mes calculs.


4ème : et que permet de pronostiquer la courbe ?que le corona en France s’éteindra entre le 7 juin et le 24 juin 2020 (selon qu’on se réfère aux premiers cas détectés « officiellement », à la date du confinement ou aux nombres de cas détectés). Et elle ajoute que la probabilité de ce pronostic est de 95% à condition comparable : un détail qu’il ne faut jamais oublier. Et la 2ème vague, qui a ses fanas : elle fait partie des 5% de probabilité et devrait être une vaguelette due au déconfinement et … à d’inévitables cas par ci, par là, qui ne veulent pas se ranger sous la coupe de la courbe ! J’ajoute qu’une pan / épidémie, par définition, est saisonnière ou cyclique (sinon c’est une maladie endémique). Bref il y a une forte probabilité – 95% – que l’année prochaine un autre virus saisonnier arrive en hiver : grippe ou autre. Le cycle des pandémies est lui de 8 à 12 ans ces dernières années. : il était de 500 ans au début de notre ère et d’une cinquantaines d’années il y a un siècle. Plus on voyage vite et beaucoup et plus … on raccourcit les cycles.


5ème : Ah … j’oubliais d’ajouter que depuis un demi-siècle toutes ces pandémies viennent d’Asie, de Chine particulièrement. A cause de quoi ? De leurs coutumes alimentaires et leur gouvernance déplorables : il faudrait oser le dire à l’usine du monde … qu’on veut bien leurs produits pas chers mais pas leurs virus. Et espérer que les citoyens en colère qui braillent aujourd’hui contre les responsables n’iront plus acheter demain leurs produits au coupable. Mais sur ce point, j’ai des doutes. Je ne ferai pas de pronostic. 

Voilà ce que je voulais dire aux spécialistes (de tout), aux polémistes, aux alarmistes et aux pessimistes : la courbe marque un faible penchant (un petit 5%) pour leur côté. Après, en juin, on verra bien … si la vieille courbe et ses probabilités prédisent toujours bien. Et si elle marche encore en 2020… et dans tous les cas : on investit enfin, vite et beaucoup, dans la connaissance des virus qui infectent l’avenir de nos corps, nos ordinateurs, nos téléphones, nos objets connectés, nos machines, nos réseaux, nos news, nos esprits, nos croyances, impressions, émotions etc … Et en plus on lance un plan de formation aux contagions, propagations, aux contaminations sans oublier la courbe, les probas, les stats pour tout le monde. Avec un cours spécial de rattrapage pour les politiques, les médecins et spécialistes de tous bords. Avant le prochain hiver ! Mais attention tout Ceci n’est qu’une opinion de plus et pas une raison pour vous exposer.

A suivre. Bises 💋💋 virtuelles (sans contact 🙂 à toutes et tous. 

De la Septième République. W.